Shop Mobile More Submit  Join Login
About Deviant Premium Member Myeko KlovinskiFemale/France Groups :iconlunanegragroup: lunanegragroup
BD et Fic Commune
Recent Activity
Deviant for 5 Years
39 Month Premium Membership
Statistics 149 Deviations 9,387 Comments 18,186 Pageviews

Newest Deviations

Random Favourites

Watchers

I love

Groups or Stories :
Stamp WILD by Misical Stamp Innocence by Kayra-Wolfy PC Stamp 03 by Illusion-Noire Stamp Support viking by Illusion-Noire Stamp team wild by Misical Stamp Support ALF by Illusion-Noire

DAartists
Stamp Fruit-Sauvage by Misical .:Kayra Stamp:. by ReijiNoHana Stamp xxmadyxx by Kayra-Wolfy Stamp pink-tails by Misical Stamp misical by Misical

Characters :
Stamp Dipterion by youfie

Friends

Groups

deviantID

Myeko-klovinski
Myeko Klovinski
France
^o^

Concours resultats

Journal Entry: Thu Nov 6, 2014, 2:55 AM



Voila les résultats ^^


Félicitation à tous et merci de votre participation, le choix à été difficile et c'est visible avec les notes cela tient dans un mouchoir de poche.


Nous avons été deux à noter et j'ai même demandé à ma fille de choisir ses trois dessins préférés qui ont reçu un point bonus. La note finale est la moyenne ramenée sur20


Kayra-Wolfy :  17.75/20 


Propreté : 9.5/10


Fire : Dessin très propre. Plusieurs petits détails comme la couronne de fleur, les motifs de la robe au niveau des épaules, … Jolie fond. Mais surtout les pellicules de photos qui font vraiment originales.


Myeko : Pas trop de traits qui dépassent, beaucoup de détails, ce qui n'a pas du être facile à gérer au traditionnel. C'est propre y'a pas à dire le dessin a été travaillé. J'ai un coup de coeur pour l'effet de transparence.  J'apprécie la gestion de l'espace et que la page soit remplie.


 


Respect du thème : 10/10


Fire : Vive les mariés.


Myeko : Sont ils pas mignon mes deux hérissons ? C'est un de mes rares couples officiels qui est vraiment marié c'est très agréable de les voir sous ta patte en costume.


 


Originalité : 7/10


Fire : L’originalité est vraiment la vis-à-vis de photos. Mais les costumes et poses restent assez basiques.


Myeko : C'est la présentation qui est original et par rapport à d'autre la robe est un minimum recherchée. Très belle d'ailleurs.  ^^J'aime beaucoup le concept de la pellicule ou on devine que Selic est pas si fort que ca ou alors c'est que Sypria est plus lourde qu'elle en a l'air ?


 


Beauté du dessin  8/10


Fire : J’aime beaucoup ce dessin. Aussi bien par rapport aux pellicules de photos, que les deux persos ont l’air d’être particulièrement heureux. Bravo ^^.


Myeko : Les personnages sont superbes, il y a du dynamisme et la couleur est super bien gérée, l'ensemble est cohérant et agréable à regarder.


 


Point bonus pour dessin préféré de Jade. 1


 


 


Misical : 14.75/20


Propreté 7.5/10


Fire :Dessin propre, rien à dire. Présence de pokémon qui donne un petit plus au niveau de l’originalité. Dommage qu’il n’y est pas de fond.


Myeko :Le dessin est propre dans le sens où y'a pas de couleur qui déborde par contre je trouve dommage l'ombrage minimaliste et l'absence de fond plus travaillé. Pas de détail non plus on voit que tu l'as fait rapidement.


 


Respect du thème : 9/10


Fire : Vive les pokémon mariés (un Evoli préhistorique en bébé ?)


Myeko :  c'est un mariage certes, c'est pas évident  car on voit à peine la robe tout est suggéré par le costume on le devine mais ça pourrait tout aussi bien être une soirée.


 


Originalité : 4.5/10


Fire : Petite originalité avec la présence des pokémon. Mais les costumes des OC’s ne sont pas trop visibles, et donc la pose non plus. Dommage.


Myeko : Je sais que tu n'étais pas très inspirée par le thème ça se voit dans le dessin qui est trop simple. Y'a même pas de recherche pour la robe.


 


Beauté du dessin : 7.5/10


Fire : En tant que fan de pokémon (et aussi de Rexilius, donc de Ptyranidur par conséquent), le dessin m’a particulièrement plu ! =)


Myeko :Trop simple pour marquer les esprits.


 


1point bonus de Jade (faudra dire merci au pokemon elle l'a choisi pour ça. ^^)


 


 


Devil-Shu : 16.675/20


Propreté : 8.5/10


Fire : Dessin propre. Guizmo en tant prêtre. Fond travaillé, mais un poil trop basique.


Myeko : Comme les autres c'est propre dans le sens où le dessin est fait avec soin, j'aime le petit mot en bas de la page. Le décor est simple mais assez efficace et à le mérite d'être présent..


 


Respect : 8.75/10


Fire : Le thème du mariage est présent. Mais il était aussi demandé une femme en robe, et un homme en costume. Là, ça a été inversé.


Myeko : Le thème est respecté, c'est un homme, une femme et un mariage et un prêtre qui a du manger beaucoup de soupe pour atteindre la bonne taille. ^^ C'est vrai que je n'attendais pas ça mais ca reste très original donc ça passe.


 


Originalité : 8/10


Fire : Même si c’est une petite entorse au thème, voir les costumes inversés, et Guizmo en tant que prêtre laisse forcément sourire.


Myeko Elle est dans l'inversion des rôles qui collent parfaitement au caractère des personnages. Elwynn est tellement garçon manqué et Lucas…  N'empêche il porte bien la robe.XDD


Je regrette que cette dernière ne soit pas plus travaillée ni le costume d'ailleurs.


 


Beauté du dessin : 8/10


Fire : Dessin fort sympathique.


Myeko : Il m'a beaucoup fait rire mais il m'a pas tapé dans l'œil.


 


 


 


Mayvig : 19/20


Propreté : 10/10


Fire : Dessin particulièrement propre et travaillé sur les détails (paillette, arche de fleur, robe, …). Sous formes de photos, avec les alliances a côté donne un plus.


Myeko : Rien à dire, la mise en page est superbe, les détails soignés, ce dessin est mon coup de coeur.


Même la mise au point floue sur les pétales sur les photos. Tu as mis du cœur dans ce dessin et ca se voit.


 


Respect : 10/10


Fire Vive les mariés.


Myeko Tu es complètement dedans


 


Originalité : 8.75/10


Fire : Le décor, bien qu’extrêmement bien travaillé, reste assez «simple » (devant la mère. Mais la mise en scène sous forme de souvenirs avec les photos est vraiment bien fait.


Myeko : Elle est présente dans la composition du dessin qui donne plus l'impression d'une page souvenir d'un album photo que d'un dessin. En cela c'est très original.


La seconde originalité c'est sur un theme de mariage indien. Dommage que le sable et le coquillage suggèrent plutôt les iles..


 


Beauté du dessin : 9.25/10


Fire : Dessin vraiment beau. J’aime bien l’originalité des photos pour faire sous forme de souvenir. Bravo ^^.


Myeko : Les détails, la couleur la recherche dans le sari magnifique.


 


 


LULUTsfactory : 12/20


Propreté : 5/10


Fire : Dessin assez pauvre… Sans fond, pas trop de détails, vraiment dommage… =/


Myeko : C'est du vite fait on le voit c'est un peu dommage. Je déplore l'absence de fond.


 


Respect du thème : 7.5/10


Fire : Thème, je pense, respecté. Bien que visiblement l’un des deux ne soit pas tellement consentant ^^’. Donc, vive les mariés.


Myeko : Comme dit plus haut je ne vois pas le mariage dans le dessin, j'ai déjà du mal à voir un couple. C'est assez hors sujet.


 


Originalité : 6/10


Fire : L’originalité du mariage « forcé » est pas mal. La pose qui va avec aussi du coup. Mais le costume du marié n’est pas présent, et la robe de la mariée semble… « Inachevée ». Dommage =/


Myeko : L'idée du mariage forcé est très bien mais elle n'a pas été poussée suffisamment au bout pour être explicite dans le dessin. C'est vraiment dommage.


 


Beauté du dessin : 5.5/10


Fire : Dessin qui aurait pu être un peu plus travaillé, et donc plaisant à voir…


Myeko :La robe ne fait pas mariage, y'a pas trop de symbole d'amour. Le cadre est pauvre pas de fond. Elle réside uniquement dans la tête des personnages assez hilarante je l'avoue.


 


 


Akria Wanika : 18/20


Propreté : 10/10


Fire : Dessin très propre, et très travaillé sur de nombreux points. Détails des costumes et du fond. Rien à dire.


 Myeko :  Ca doit être le plus travaillé de tous. Les détails et les effets lumières sont sublimes.


 


Respect du thème : 10/10


Fire : Vive les mariés.


Myeko : On est dedans aucun doute c'est un mariage princier. ^^


 


Originalité : 7.5/10


Fire : L’originalité vient surtout du fait que cela semble tirer d’une page de magazine. Pour parler des mariages people ^^. Les feux d’artifice derrière aussi. Pose simple, mais efficace.


Myeko : Encore une fois, elle tient dans la présentation style magasine people. Ne connaissant pas trop les personnages c'est bien d'avoir détaillé dans ton commentaire. ^^


 


Beauté du dessin : 8.5/20


Fire : Dessin très travaillé, cela se voit toute suite. Très plaisant à regarder ^^.


Myeko :  La pose est simple mais efficace les personnages sympathiques et j'avoue les costumes très travaillés.


 


 


Mlle-Airas : 16.75/20


Propreté :  8.5/10


Fire : Dessin bien propre. Mise en scène recherché. Fond présent sur les photos retouchées.


Myeko : C'est propre certes je déplore le manque d'ombrage qui rend le dessin plat surtout niveau de la chute.


 


Respect du thème : 8.5/10


Fire : On y voit des mariés, mais… Ce ne sont pas des vrais non plus. En espérant pour elle que ça arrive un jour ! ^^


Myeko : la encore c'était un paris risqué que je salue. J'ai pris le parti de dire qu'il est respecté car même si ce n'est pas se que j'attendais ça reste un mariage. ^^


 


Originalité : 9.25/10


Fire :L’originalité est vraiment là. Vu que c’est le rêve d’Emma. Fait sous forme de sketch. Avec une bonne dose d’humour à la fin. ^^


Myeko : Haha qu'est ce que j'ai ri c'est l'interprétation du thème qui est original c'était un pari risqué et j'apprécie l'initiative.


 


Beauté du dessin : 7.25/10


Fire : Beaucoup apprécié le dessin. Bien ris en voyant le final. Très bien réussi, bravo ! ^^


Myeko :  Je souligne le soin des détails notamment au niveau des retouches des photo, par contre ton perso sait pas trop découper proprement. XD  le scotch et la petite chute en mini BD à la suite. Vraiment sympa. Dommage que les costumes soient pas travaillés et que le fond soit présent que dans les photos.


 


 


CaelaSephyra : 16.75/20


Propreté : 9/10


Fire : Dessin propre, fond présent mais un peu vide. Mais de nombreux détails très travaillé, comme l’herbe, la robe, le costard, les ailes et les plumes.


Myeko : C'est net ce que j'admire encore plus au tradi. Tu apportes tellement de soin au détails c'est impressionnant.


 


Respect du thème : 10/10


Fire : Vive les mariés.


Myeko : Mariage y'a pas a dire ca se voit de suite.


 


Originalité : 6.75/10


Fire : Costume et robe travaillé et détaillé. Simple sans l’être. Pose intéressante, donnant l’impression qu’ils sont entrain de danser.


Myeko :c'est la que ca pêche un peu, mis à part le choix du couple en lui-même et encore ca va parce que je  connais l'histoire la pose n'est pas originale par contre la robe est travaillée.


 


Beauté du dessin : 7.25/10


Fire : Beaucoup aimé ce dessin. Bien travaillé sur plusieurs détails. Ailes magnifiquement faites. Bravo ! =)


Myeko : C'est dommage que le fond soit un peu simple la composition du dessin en faite. Le dessin est beau mais il manque un petit quelque chose qui le ferait sortir du lot.


 


Point bonus de Jade 1


 


 


 


Classement:


Première : Mayvig : 19/20


Contest entry: Wedding by MayVig


Un dessin (je vous laisse choisir la technique et le sujet)  et un texte.


Seconde : Akria Wanika : 18/20


CONTEST ENTRY: Wedding of Evil and Good by AkriaWanika


Un personnage rien que pour vous (dessin, histoire et profil selon votre choix)


Troisième : Kayra-Wolfy :  17.75/20 


Contest : Wedding photos ! by Kayra-Wolfy


Un adoptable et une petite histoire (sur le thème de votre choix)


 


 


Quatrièmes : Mlle-Airas : et CaelaSephyra : 16.75/20


Concours mariage by Mlle-Airas


Contest entry : Danse avec le demon by CaelaSephyra


Cinquième Devil-Shu : 16.675/20


Concours Myeko by Devil-Shu


Sixième  : Misical : 14.75/20


Contest Entry :: Wedding by Misical


Septième : LULUTsfactory : 12/20

 +CuiCui+ by LULUTsFactory

 


Pour les lots de consolation vous trouverez les chibis adoptable ici : Adoptables chibi by Myeko-klovinski


A choisir dans le lot en fonction de votre classement. Kayra choisit en premier, puis Mlle Airas et Séphy….


 


Encore félicitation à tous et merci d'avoir participé à ce concours. Je tiens à remercier :iconfiremagma: qui m'a aidée à noter.

 




Activity


Liberté et Fraternité


partie 2


De son côté, le marchand d'esclave avait passé le reste de sa soirée au poste de garde pour clamer qu'on l'avait volé.
— Une très belle meora avec une fourrure brune, des yeux ambre. Ce type, un étranger aux cheveux bleus qui se cachait derrière un masque n’était pas clair, accompagné d'une brute, un géant, il ne m'a pas donné un lyor. Vous pouvez vérifier mes comptes, je n'ai pas reçu une pièce. Il me l'a volée, je veux la reprendre.

Les affaires de vol d'esclaves étaient régulières, c'était pour cela qu'il fallait marquer au fer rouge ses esclaves. Le vendeur se devait d'effacer sa marque en la brulant et l'acheteur apposait la sienne. En refusant de la marquer, Thiel lui avait laissé l'opportunité de le truander. Il comptait bien récupérer sa marchandise.
Plusieurs patrouilles furent dépêchées à la recherche des deux hommes et de la meora. Il n'avait pas été très difficile de retrouver leur piste. Deux étrangers à l'apparence si particulière avec une esclave fraichement "volée", cela ne courait pas les rues. La patrouille guidée par le marchand malhonnête suivit les indices jusqu'à l'auberge. Alors qu'ils passaient sous les fenêtres, ils virent une étrange lumière. L’esclavagiste bedonnant était venu avec eux dans l’unique but de s’assurer que son bien ne soit pas détérioré durant l’arrestation. Il ne voulait pas courir le risque qu'Ambre prenne un mauvais coup. Elle serait inutilisable.
En entrant dans l'auberge, il reconnut aussitôt Olaf et le pointa du doigt.

— C'est lui ! Lui et l'autre où est-il ?

La surprise fut totale quand les miliciens débarquèrent dans l’auberge. Olaf en reconnaissant le marchand faillit avaler sa troisième pinte de travers. Il fronça les sourcils à l’accusation en grognant. Tandis que l’aubergiste à la moitié de l’escalier remonta en vitesse prévenir son locataire.

Thiel avait entendu le remue-ménage au rez-de-chaussée mais il voulait finir ses soins à tout prix, il était encore penché sur la meora à son incantation quand l’aubergiste débarqua les yeux écarquillés de surprise. Il se répit vite pour l’informer de la présence de la patrouille mais l'aventurier avait déjà saisi son épée. Il était essoufflé, dut se tenir au baldaquin pour se relever. Mais il descendit pour prêter main forte à son compagnon de voyage après avoir demandé à l’aubergiste de veiller sur la jeune femme. Il croisa la cuisinière sur la mezzanine. Elle prit la place de son époux au chevet de l'adolescente pour qu'il se joigne rapidement au combat.

Il y avait au moins vingt hommes dans la patrouille mais le temps que Thiel arrive Olaf en avait assommé au moins six. Le géant semblait ravit de la situation.

— Et bien, je n'aurais pas perdu ma journée finalement !

S’écria-t-il en voyant Thiel arriver. L’homme masqué le supposa sous l’emprise de l’alcool mais ce n’était pas le problème pour le moment, même saoul Olaf était capable de se défendre contre de simples miliciens. Il dégaina son épée et à peine les dernières marches descendues il l’avait déjà enfoncée dans la cuisse d’un des soldats. Olaf ne se servait pas de sa hache mais ses poings étaient largement aussi dévastateurs. S’il prenait soin de ne pas les tuer, le nordrëin ne se privait pas de faire voler les humains avec un certain amusement

— Alors ! Où est la force du lion qui vous anime ? Bande de loques ! s’écria le géant après avoir fait passer un soldat à travers la fenêtre.
Personne ne fit attention au marchand crapuleux qui s’était discrètement mis à l’écart. Tandis que les deux aventuriers se défendaient, il monta à l’étage. Il ne lui fut par difficile de retrouver sa marchandise. Elle était avec une femme qui lui vantait les mérites de la liberté. Cela le fit sourire. Jamais cette meora ne serait libre. Il allait la récupérer, l’utiliser un moment puis la vendre en s’assurant que cette fois-ci son nouveau maitre s’emploierait à ce qu’elle reste à sa place d’esclave. Il se saisit de son couteau et enfonça la porte d’un coup de pied.  

Par reflexe l'aubergiste attrapa la petite Meora pas le bras et la poussa vers le fond de la chambre s’interposant entre elle et l'homme bedonnant au regard porcin qui les menaçant d’un court poignard ouvragé tellement brillant qu’il n’avait jamais du servir. Ses yeux se mirent à briller quand il vit l’adolescente.
— Te voila enfin, viens ! Tu rentres à la maison.
— Ne la touchez pas ! s'exclama la cuisinière qui malgré sa terreur faisait preuve de beaucoup de courage.
— Ne te rends pas complice d'un vol d'esclave, tu connais la sentence pour ce genre de chose
— Le maitre ne m'a pas volée, il vous a payé d'un joyau, je l'ai vu. S’écria Ambre.

Le marchand haussa les épaules tout en s'approchant des deux femmes. Il poussa violement l'aubergiste de côté qui tomba lourdement contre l'armoire avant d'attraper Ambre par le poignet, il fronça les sourcils en voyant les marques estompées mais cela ne le ralentit pas dans sa tâche.

— Et qui va croire une faunnura ? se moqua-t-il.

Ambre tenta de résister mais il était bien plus fort qu'elle, de plus elle ne s'était pas complètement remise. Il finit par lui remettre ses chaines aux poignets et l'entraina avec lui dans le couloir. Elle eut beau crier, il régnait un tel vacarme de métal s'entre choquant en bas que personne ne pouvait l'entendre. Le marchand s'empressa de redescendre avec sa précieuse marchandise par l'escalier de la cuisine, là il trouva une petite porte dans l'arrière cuisine qui menait au jardin puis dans la ruelle. Comme Ambre ne cessait de crier et de chercher à retourner dans la maison, il la frappa du pommeau de son couteau à la tempe.

— Silence ! Ou tu vas le regretter.
La meora siffla contre lui, mais le coup même s'il n'avait pas été assez fort pour la blesser lui fit bien comprendre quelle était sa place. Ses oreilles se couchèrent, elle cessa de se débattre tandis qu'il l'entrainait dans la ruelle. Ils n'allèrent pas très loin. Une voix les arrêta bien vite.

— Tu as quelque chose qui m'appartient et je vais le reprendre.
Le marchand d'esclaves se figea, ce n’était pas la voix de l’homme masqué mais sur le moment il n’y fait pas attention. Persuadé que ‘l’ont venait récupérer la meora, il se retourna doucement la peur au ventre.
Il plissa les yeux dans la pénombre de la ruelle ne distinguant pas nettement les trois hommes. A côté de lui, la meora poussa un petit cri et recula jusqu’à ce que la chaine qui la tenait en laisse trop courte l’arrête. Il savait qu’elle avait une bien meilleur vue que lui dans l’obscurité, tous les meoras étaient nyctalopes et sa frayeur signifiait qu'une chose ce n'était pas ses nouveaux maitres.

— Mais qui êtes vous ?

En s’approchant les hommes se dévoilèrent suffisamment pour lui faire comprendre à qui il avait affaire.  Le premier portait un long manteau sombre et un masque qui ne dissimulait pas la peau sombre et les oreilles pointues d’un elfe noir, pire le marchand ne pouvait détacher le regard de l’emblème du corbeau sur la broche de son manteau. "La Confrérie nocturne". Une guilde d’assassin a la réputation macabre. Le marchand se mit à trembler. Il en lâcha son arme et recula. Il voulut pousser la meora vers eux en guise de pâture pour s’enfuir mais il trébucha et s’effondra par terre tandis qu’Ambre projetée vers les trois hommes avec moins de force que prévu, réussi à s’arrêter avant dans les atteindre. Aussitôt elle se déporta sur le côté et se laisse tomer contre le mur tachant de se faire la plus petite possible. Mais apparemment ils n’en avaient pas après la faunnura.

— Je vous la laisse ! clama le marchand qui rampait pour s’éloigner des assassins.
— Il y a volé notre précieuse déesse ! cracha avec fureur le seul humain du groupe.
— Oui, et un voleur mérite la mort, confirma le demi elfe en souriant sous son masque.

Le marchand tremblait ne comprenant plus rien. De quel vol l’accusait-on, il n’avait rien volé. L’elfe noir s’avança en tendant la main.

— Rend nous notre précieuse Aluna... Ou nous te tuons.
Il sortit lentement une longue épée incurvée dons la lame sombre brillait sous les reflets de la lune. Le marchand comprit enfin. Lui qui avait tenté de faire accuser Thiel d’un vol qu’il n’avait pas commis, se retrouvait dans la même situation. Fébrilement, il fouilla dans sa poche, ses doigts moites se refermèrent sur la médaille que lui avait donnée l’homme masqué.

— Je ne l’ai pas volée. Prenez-la ! Mais laissez-moi ! Pitié !  supplia l’esclavagiste qui terrorisé venait de mouiller son pantalon.
Le chef de groupe se rapprocha, il prit le joyau en douceur mas ne put réprimer un grimace de dégout, cet homme avait souillé leur déesse. Son attitude pleutre, la façon dans il traitait son esclave, tout cela le débéquetait.
Quant il se retourna, le marchand soupira d’aise se croyant sortit d’affaire. Détournant le regard un seconde pou s’assurer que sa meora ne s’enfuyait pas, il n’eut même pas le temps de voir la mort frapper. La lame sombre trancha sa gorge sans un bruit, lui-même s’effondra dans un râle à peine perceptible. Il eut quelques convulsions tandis qu’il se vidait de son sang comme un porc.
— Maintenant que notre précieuse déesse est avec nous, nous pouvons partir...affirma l’assassin alors qu’il nettoyait consciencieusement la médaille avec un bout de sa tunique.
— Et elle ? Que faisons-nous ? demanda un de ses compagnons en désignant la meora qui tremblait en fixant le marchand agonisant à quelques pas d’elle.
L’elfe la regarda un moment comme pour la juger, il plissa les yeux mais se contenta de nettoyer sa lame et de la rengainer. Ambre s’était mise en position défensive, visiblement elle faisait preuve de plus de courage que le voleur devant la mort.

— Elle est libre, maintenant. Nous n'avons plus rien à faire ici, la mission est terminée.
Tous trois repartir comme ils étaient venus, silencieusement, avalés par les ombres de la nuit laissant la faunnura tétanisée au milieu d’une ruelle sombre en compagnie d’un cadavre. Ambre à tâtons pataugeant dans le sang du marchand récupéra les clefs de ses menottes et tenta de les ouvrir.



La femme de l'aubergiste se réveilla alors qu'ils étaient déjà partis, prise de panique elle se précipita vers la mezzanine du couloir.

— Il l'a emmenée ! cria-t-elle.  

Thiel, Olaf et l’aubergiste avait déjà fait du vide autour d’eux. Une bonne quinzaine de miliciens gisaient au sol plus ou moins blessés. Les cinq derniers n’osaient plus les affronter surtout depuis que leur chef était passé par la fenêtre. Aussi ils sonnèrent la retraite emportant leurs blessés avec eux mais en promettant des représailles.

Thiel ne perdit pas une minute, véritablement inquiète pour Ambre. Qui pouvait dire ce que ce tortionnaire allait lui faire. Surtout le marchand connaissait la ville bien mieux qu’eux, s’il parvenait à s’enfuir, jamais ils ne retrouveraient la faunnura.
En sortant par la porte de la cuisine, Olaf en bon pisteur n’eut aucun mal à trouver par où ils étaient partis et à leur grande surprise, ils les retrouvèrent très rapidement. Devant le spectacle que leur offrait la ruelle, Thiel et Olaf échangèrent un regard. Olaf s’empressa de vérifier qu’il n’y avait plus personne que tout danger était écarté tandis que Thiel s’approcha de l’adolescente, l’aida à retirer ses chaines.

— Est-ce que tu vas bien Ambre ? Tu n'es pas blessée ?
Il constata rapidement qu’à part une légère coupure au niveau du sourcil gauche, elle n’avait rien. Il fouilla dans sa tunique pour sortir une petite boite d’argent dans le quel il y avait un onguent. Il en passa un peu sur le front de la meora. Elle tressaillit car la pommade devait la bruler un peu mais surtout elle était tremblante. Se voulant rassurant, il la serra dans ses bras.
— Je me suis inquiété, mais tu vas bien, j'ai eu peur pour toi.

Elle s’effondra en pleur. N’ayant pas vraiment d’expérience en ce genre de situation, il se contenta de la serrer contre lui et de la laisser pleurer. Elle venait de vivre une journée éprouvante et avait besoin d’évacuer toute cette pression.

Olaf après sa tournée d’inspection revint vers eux en rangeant son arme, il eut un regard de dégout pour le cadavre du marchand. Puis se tourna vers son compagnon qui se redressait en portant la faunnura.

— On va dormir à l'auberge et à la première occasion, nous fuyons. C'est bien le plan Messire ?
— Oui !

Thiel était maintenant aussi pressé qu’Olaf de quitter cette ville.


Ils retournèrent à l’auberge où les attendait les tenanciers avec inquiétude. Voyant Ambre dans les bras de l'humain, la femme s’inquiéta.
— Elle n'a pas été blessée au moins ?
— Non elle va bien, cependant le marchand a fini par rencontrer la mort elle-même. Répondit doucement Thiel en montant les escaliers.
Olaf le suivit après avoir donné une bourse au couple en s’excusant des dégâts.
— Pour les chaises et portes que j'ai mises en pièce, désolé.

Quand les aventuriers furent dans leur chambre, le couple regarda la bourse. Il y avait au moins vingt cinq lyors d’or, c’était beaucoup d’argent bien plus que nécessaire pour réparer l’auberge en entier. La femme poussa un petit cri de surprise et embrassa son mari. Tout deux allèrent se coucher.

De retour dans la chambre Thiel déposa la meora et s’attarda à nettoyer sa coupure correctement. Néanmoins, il fut surpris de la question qu’elle posa.

— Maitre je vous appartiens n'est ce pas ?

Olaf qui venait d’entrer, armé d’un nouveau pichet de cidre, haussa un sourcil mais préféra laisse son compagnon répondre à cette délicate question.

Thiel prit une des chaises pour s’asseoir et déposa son épée conte le mur, il prit le temps de bien réfléchira sa réponse car il savait quelle inquiétude il pouvait y avoir derrière. Ambre avait peur de ce changement, peur de la liberté qu’on lui offrait

— Concrètement, tu es libre de faire ce que tu veux. Si tu veux me servir ou trouvez une nouvelle vie, c'est à toi que revient la décision.
— Je vous servirais, répondit-elle sans l’ombre d’une hésitation et visiblement soulagée.
C'était exactement ce que le mage redoutait. Il savait que le concept de liberté serait très long à acquérir pour l'adolescente. Mais d'un autre côté, il fut soulager de savoir qu'elle le suivrait.
Alors que le silence se faisait, le ventre de la jeune femme cria famine ce qui eut pour effet de la faire rougir, elle baissa les yeux, mais Thiel poussa l'assiette vers elle.

— Tu devrais manger, dit-il avec un sourire.
Il se tourna vers Olaf. Cette histoire compromettait ses plans maintenant ils allaient avoir bien du mal à sortir de la ville.

— Nos compagnons d'armes doivent certainement nous attendre à la frontière.
Olaf qui s’était saisi d’un peu de viande séchée, affirma de la tête tout en observant son compagnon se lever, ouvrit la fenêtre et siffler. Quelques secondes plus tard, un corbeau au plumage d’encre à l’exception de sa tête rouge entra par la fenêtre et se posa sur la table. Olaf le prit délicatement et retira le petite message qu’il portait à la patte puis récompensa le volatil d’un peu de viande. Le géant lut rapidement le message :

— Nous somme à la frontière de la forêt, nous vous attendons, signez Rarwick.
Thiel se releva en mangeant doucement sa tranche de pain et prit une plume dans le havresac d'Olaf. Il se mit à écrire sous le regard curieux de la meora. Puis il enroula le message et le remit au corbeau qui s'envola dans la nuit noire.  

— J'espère juste que cette tête brûlée d'elfe va pas nous faire repérer. Maugréa Olaf en grimaçant

Il n’apprécierait pas particulièrement Rarwick. Ce qui amusait Thiel qui pour la première fois se mit à rire.

— Il est temps de nous reposer. dit-il en finissant de manger. "Olaf, tu surveilles hors de la chambre ?
— Bien sûr, s'il y a un voleur qui essaye de venir, je le jette par la fenêtre. Répliqua le géant non sans ironie.

Mais il prit une chaise et s’installa devant la porte de la chambre, conscient qu’une nouvelle attaque pouvait surgir à tout moment. Thiel quant à lui sembla soudain remarquer que la chambre ne comportait qu’un lit. Alors qu'il était deux. Il posa le regard sur la faunnura qui mangeait toujours et sentit ses joues s’échauffer. Son masque le cachait en partie mais cela ne dut pas échapper à la meora qui pencha la tête de surprise. Sa naïveté était flagrante, heureusement pour lui.

— Est-ce que tu veux le lit pour toi ? Je pourrais bien dormir sur la chaise. dit-il un peu gêné.
La meora parut effrayée, elle secoua vigoureusement la tête.
— Non non le tapis est bien.
Et comme pour justifier ses dires, elle laissa le morceau de pain et se roula en boule sur le tapis de fourrure d’ours qui était au pied du lit. Rapidement Thiel l’entendit ronronner. Le visage enfouit sous ses bras, elle lui fit penser au compagnon de Loerina. Mais il était hors de question qu’il la laisse dormir pas terre. Il la prit délicatement, sans la réveiller pour la poser sur le lit. Lui-même se coucha rapidement épuisé par cette journée et l'utilisation de la magie.
Sorio Word chap 1 partie 2
Voila la seconde partie du premier chapitre de la version romancé des aventures de nos personnages dans le monde de SorÏo.
Basé sur un RP je n'ai fait que reprendre l'histoire et la romancer que ce soit plus agréable à lire. ^^

Vous allez découvrir cet univers d’héroïque fantasy complet et suivre les héros dans leur lutte contre les Abysses.
Pour les Rpists n'hésitez pas à nous rejoindre et participer à l’aventure. ici : soriounivers.forumactif.org/fo…

Les personnages :
Thiel et Olaf appartiennent à :iconsergentskull:
Ambre m'appartient.
Loading...
fire
47 deviations

Comments


Add a Comment:
 
:iconspringsts:
SpringsTS Featured By Owner Dec 5, 2014
Merci pour le :+fav:, ça me touche beaucoup :aww:
Reply
:iconmyeko-klovinski:
Myeko-klovinski Featured By Owner Dec 5, 2014
De rien c'est normal.
Reply
:iconmikage-san:
Mikage-san Featured By Owner Edited Nov 25, 2014
Merci beaucoup pour le watch! ^___^
Bonne continuation a toi!
Je viens de voir que tu fait partie de Sorio world, quel est le nom de ton perso?
Reply
:iconmyeko-klovinski:
Myeko-klovinski Featured By Owner Nov 26, 2014
De rien c'est normal tu as un joli coup de crayon. ^^
Sur le forum, je suis Ambre et Adrian. Je vais bientot te répondre d'ailleurs.
Reply
:iconmikage-san:
Mikage-san Featured By Owner Nov 26, 2014
Merci!
Ha oki doki! ça marche!
Reply
:iconakriawanika:
AkriaWanika Featured By Owner Nov 6, 2014  Student General Artist
Merci pour le watch! ^^
Reply
:iconmyeko-klovinski:
Myeko-klovinski Featured By Owner Nov 6, 2014
Normal. ^^
Reply
:iconspringsts:
SpringsTS Featured By Owner Nov 5, 2014
Merci pour le watch! Que me vaut cet honneur ? ^^°
Reply
:iconmyeko-klovinski:
Myeko-klovinski Featured By Owner Nov 5, 2014
J'aurais surtout du le faire depuis longtemps.^^
Reply
:iconspringsts:
SpringsTS Featured By Owner Nov 5, 2014
Oh ne t'en fais pas, t'as rien loupé, vu mes dernières publications... Ah si, peut-être mes théories sur Cosmo, mais t'as dû les voir au sein du groupe :iconsonic-french-touch:

Merci beaucoup, ça me touche quand même :aww:
Reply
Add a Comment: